750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Miamtag le réflexe brunch et apéro à domicile

Envie d'un pique-nique, de prendre l'apéro ou même de bruncher, mais vous n'avez pas du tout envie de bouger ?

 

J'ai LA solution, oui elle est toute simple c'est le réflexe "Miamtag".

C'est testé et approuvé : simple, rapide et surtout c'est très très bon. 

Cette folle équipe livre Paris et sa petite couronne jusqu'à 22h tous les jours. Pour une somme totalement raisonnable (19,95€ pour un brunch 2 pers par exemple) on sonne à votre porte et on vous dépose un petit sac magique qu'il vous suffit juste de ramasser.

 

Au programme :

  • Jus d’orange fraîchement pressé 100 %. 
  • Du bon pain frais de chez Kayser, du beurre d’Echiré et des confitures & miel “Tiptree, Wilkin & Son”. 
  • Des fruits à croquer.
  • Du jambon cuit “Prince de Paris” & du Comté fruité (6 mois d’affinage).
  • Du saumon de Norvège accompagné de citron, d'aneth et de tzatziki.
  • Pour le dessert, c'est vous qui choisissez entre un délicieux yaourt à la vanille Bourbon de la laiterie Fierbois, un cannelé ou un financier de chez Kayser.
Miamtag le réflexe brunch et apéro à domicile

Vous pouvez aussi vous faire livrer des petits-dejeuners, des paniers repas ou apéro, ou seulement une bouteille de champagne bien fraiche.... Le mieux c'est de faire un tour sur leur site tout est parfaitement bien expliqué.

 

LA BONNE IDÉE/ Il existe aussi des formules pour le bureau: corbeille de fruits, petit-déj...une bonne idée pour faire plaisir à ses collègues.

 

BONUS/ Avec ce lien vous pouvez bénéficier de 3€ de réduction (pour les 5 premiers) alors n'hésitez pas, foncez et "miamez" vous aussi !

 

EXCLU/ Ils se lancent dans une nouvelle aventure, celle d'une épicerie fine et fraiche "La belle vie", j'ai testé en avant-première ce weekend et cela promet de belles découvertes gourmandes. Un article dès que ce service sera actif ;-)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article